a Maison Bernard existe depuis le XIXème siècle. Nicolas Bernard et son frère Victor fondent la maison en 1868 à Liège. Elle se consacre d’abord à la facture et au marché de pianos. Les Bernard seront actifs à Liège, à Paris et à Bruxelles.

 

André Bernard (1869-1959) succède à son père Nicolas et s’oriente vers la lutherie et l’archèterie. Il se forme chez Gand et Bernardel de 1886 à 1889 et se retrouve sur les mêmes bancs qu’Eugène Sartory, qui sera son ami et son maître en matière d’archets.

De retour à Liège, André Bernard se lance dans la facture de violons, d’altos et de violoncelles. On lui connaît également quelques contrebasses.


 

Joseph (1911-1940) et Jacques Bernard (1919-1992), fils d’André, sont appelés à succéder à leur père, dès 1930 et formés par ce dernier. Joseph meurt prématurément au début de la guerre, et Jacques reprend seul l’atelier. Il s’intéresse également aux ancêtres du violon et construit des vièles à archet et des rebecs. Il est nommé luthier attitré du Concours international de quatuors à cordes et de lutherie à Liège et restaure les instruments du Musée instrumental de Bruxelles. Membre fondateur du Groupement des Luthiers et Archetiers d’art de France, il assume aussi les fonctions de conservateur du Musée National de lutherie française à Mirecourt.

 
 

En lutherie, Jacques Bernard est moins attiré par les signatures que par la qualité de la facture des instruments. Cette passion l’a amené à élargir considérablement sa connaissance des bois, des formes et des nombreuses variétés de facture.

Mario Bernard-Budanko ( 1940- ), fils adoptif de Jacques Bernard, archetier, se forme chez André Morizot à Mirecourt. Il travaille ensuite pour la maison Bernard à Liège, puis à Bruxelles. Actuellement retiré, il garde néanmoins des contacts étroits avec Jan Strick et Pierre Guillaume et leur apporte son soutien moral.

 








C’est en 1976 que Jacques Bernard prendra Jan Strick sous son aile, ainsi que Pierre Guillaume, en 1980. Il va les former, les guider et, en 1986, leur confier la Maison à charge pour eux de continuer la tradition. C’est sur son conseil que la Maison Bernard s’installe à Bruxelles.




Français Nederlands English